La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 09h30 04 79 26 68 68
logo Biocoop
Biocoop Faubourg Maché

Nos Partenariats


Nos Partenariats local

Retrouver ci-dessous les associations, entreprise, structure,etc... avec lesquelles nous prenont plaisir à effectuer un partenariat, cette liste n'est pas complète mais sera alimentée au fure et à mesure ;)

Des structures que l'on accompagne ou qui nous accompagne pour des valeurs proches de l'équipe du magasin et qui nous tiennent à coeur !



Terre De Liens Rhône-Alpes

Le mouvement Terre de Liens a pris naissance en Rhône-Alpes dès 2003. Cinq ans plus tard, des citoyens, des agriculteurs créent l’association régionale, animés par un objectif majeur : favoriser l’accès à la terre à des porteurs de projets tout en sensibilisant les citoyens à la question de la préservation du foncier agricole. L’association régionale bénéficie du soutien de plus de 1200 adhérentes et adhérents, et 165 bénévoles. La taille de la région mais aussi la volonté d’agir sur le terrain a favorisé la création et l’émergence de groupes locaux de bénévoles Terre de liens.

Terre de Liens Rhône-Alpes travaille dans cinq directions complémentaires :

  • Susciter, déclencher et accompagner la prise en main de la problématique foncière à l’échelle régionale en sensibilisant les citoyens (ciné-débats, stands, conférences, …) ;
  • Accompagner le volet foncier de projets d’installation ou de maintien sur parcelle de paysan en bio, (accueil des porteurs de projets, expertise du lieu et du projet, conseils, orientation) ;
  • Instruire et suivre des opérations d’acquisition Terre de Liens (Foncière et Fondation),
  • Former les bénévoles dans une logique d’éducation populaire : se former pour mieux comprendre le contexte puis intervenir ;
  • Développer des partenariats avec les collectivités territoriales pour trouver ensemble des solutions pour une agriculture bio.

FNE AuRA (anciennement FRAPNA)

France Nature Environnement Auvergne-Rhône-Alpes est la fédération régionale des associations de protection de la nature et de l’environnement. Elle est le porte-parole d’un mouvement de 300 associations qui comptent 54 000 adhérents et qui sensibilisent plus de 500 000 personnes chaque année.

France Nature Environnement Auvergne-Rhône-Alpes est au service de l’intérêt général. C’est un partenaire exigeant et indépendant.

 Elle réunit 11 fédérations territoriales et 3 associations régionales qui se mobilisent pour une cause environnementale spécifique. Une dizaine d’associations correspondantes partagent régulièrement nos préoccupations. Une équipe fédérale, composée de près de 120 administrateurs bénévoles et de 90 salariés, s’y investit au quotidien.

Notre mouvement réunit des milliers de militants, bénévoles ou salariés, qui s’engagent dans 300 associations, certains membres sont généralistes et œuvrent dans tous les domaines de la protection de l’environnement, à l’échelle de leur département ou de leur territoire. D’autres sont spécialisés et se concentrent sur un sujet spécifique. Leurs modes d’actions sont multiples : leurs militants informent les citoyens, rencontrent les élus et les décideurs, mènent des actions de terrain (nettoyage de sites, inventaires naturalistes…), gèrent des espaces protégés ou encore participent aux débats et consultations publiques.

Cette diversité fait toute la richesse de la fédération. Ensemble, nous poursuivons le même but : faire progresser la protection de la nature et de l’environnement en France, convaincus que la parole d’une fédération est toujours plus puissante que la somme des paroles individuelles.






La Confédération Paysanne

La Confédération paysanne dénonce la course effrénée à la compétitivité qui mène à la disparition de filières entières de production, nous ne serons jamais assez compétitifs vis-à-vis de pays qui ne s'embarrassent ni de règles sociales, ni de respect de l'environnement.

La Confédération paysanne combat un modèle agricole qui conduit à la domination économique de quelques structures hyperproductives et hyperconcentrées, tout comme elle s'oppose à une vision de l'agriculture "paysagère" ou de loisir. Les paysans ont une mission qu'ils sont les seuls à pouvoir remplir : NOURRIR LES HOMMES. Leur travail a une valeur et doit leur assurer un revenu juste.

- Nous voulons une orientation des politqiues agricoles qui valorise l'activité et l'emploi agricoles.

- Nous voulons maintenir des exploitations agricoles nombreuses et diversifiées : l'apport des paysans au dynamisme et à la gestion de nos territoires ruraux doit être reconnu.

- Nous voulons permettre l'accès au foncier et aux moyens de production aux futurs paysans.

- Nous voulons à tous les niveaux, dans l'ensemble des politiques publiques, faire reconnaître et valoriser des formes d'agriculture paysanne, durable, biologique.

- Nous voulons une reconnaissance de la diversité des approches et des acteurs, dans tous les territoires et dans toutes les instances qui ont pour mission la représentation et l'organiation du monde agricole. C'est un principe fondamental de notre démocratie : l'Etat doit être garant d'une gouvernance représentative de l'ensemble des paysans.

Malraux Chambéry

Construite en 1987 sur les bords du Carré Curial et baptisée symboliquement “Espace Malraux”, la dernière des Maisons de la Culture s’affiche dans la magnifique architecture de Mario Botta, architecte tessinois, et offre aux artistes ainsi qu’aux publics de Chambéry et de la Savoie l’excellence de ses équipements.Permettant d’accueillir les plus grands spectacles européens de théâtre, musique et danse.

Dans une ville où existent déjà plusieurs cinémas commerciaux et d’art et d’essai qui proposent une programmation de qualité, le ciné de Malraux est surtout un outil pour le lien où les films s’avèrent un medium pour la rencontre. Durant la période de hors‑les‑murs, nous avons développé une programmation qui se fait en lien avec des porteurs de projets, souvent des associations ou des groupements d’intérêts, que nous accompagnons en fonction de leurs besoins 

Cette fonction du cinéma comme outil de partage sur notre territoire se renforce avec des rendez‑vous réguliers : du ciné‑asso tous les jeudis, un ciné‑montagne tous les premiers mardis du mois en partenariat avec le Club Alpin Français, des ciné‑philo, des ciné‑brunchs le dimanche matin, des séances scolaires en matinée sur demande des enseignants, du ciné‑voyage avec les étudiants étrangers de l’USMB, du ciné‑festif avec des séances participatives, etc. Elle trouve son point d’orgue avec Ciné Bala, festival des cinémas d’Afrique, dont le programme est co‑construit avec l’association Chambéry Solidarité Internationale qui porte le jumelage avec le Burkina Faso. La proposition de CinéMalraux est également tournée vers les enfants et leurs parents avec des ciné‑goûters tous les mercredis, des séances familiales les samedis matin et pendant les vacances scolaires, des ciné‑bébé pour les jeunes parents en semaine






Moutain Riders

Mountain Riders, c’est une joyeuse bande de moutons libres, passionnés et engagés, domestiquée sous forme d’association d’éducation au développement durable, depuis 2001. De collines en sommets, de stations de ski en cordées, Mountain Riders est en action pour une montagne en transition ! Des Pyrénées au Jura, du Massif Central aux Alpes et jusque sur les pentes de Montmartre, notre défi : sensibiliser sans moraliser.

"C’est en encourageant les enfants et les jeunes à devenir des moteurs du changement, en invitant les pratiquants à s’engager dans une démarche responsable, en accompagnant les acteurs du tourisme, en impliquant les citoyens et les élus que nous agissons pour préserver une montagne aussi essentielle que fragile !

Dans nos actions, nous nous appliquons chaque jour à incarner le changement que nous souhaitons voir dans le monde."

Mountain Riders réalise tout au long de l’année des sorties nature, des séjours en itinérance, des animations, des ateliers ludiques et des interventions adaptés aux programmes scolaires et extra scolaires.

Entourés de leurs partenaires, ils coordonnent chaque année cette campagne de sensibilisation et d’incitation au passage à l’action pour nettoyer et préserver nos montagnes des déchets. En 2019, 25 tonnes de déchets ont été collectés au cours de 63 ramassages mobilisant plus de 5000 volontaires !


Le CAF (Club Alpin Français)

Le Club Alpin Français de Chambéry est une association créée en 1874.   

Il se donne pour mission de rendre accessible au plus grand nombre une pratique autonome et responsable de la montagne, et de structurer et développer les activités. Dans cet esprit, il contribue à la formation et à la sécurité de ses adhérents, à l'aménagement et à la protection du territoire, à la transmission d'une culture montagnarde.   En 2020, le Club Alpin de Chambéry compte plus de 2000 membres et plus de 200 bénévoles !  

Nos objectifs :

  • faire découvrir, aimer et protéger la montagne.
  • rendre accessible la montagne à tous.
  • rendre autonome en toute sécurité.


Alpes Consignes

ALPES CONSIGNE est animée par la volonté de réduire l’impact environnemental de l’emploi des contenants en verre. Son objectif est de développer le réemploi du verre. Outre ces valeurs écologiques, nous souhaitons promouvoir un modèle économique basé sur la coopération entre tous les acteurs du territoire, en favorisant les producteurs locaux et les circuits courts, en créant de l’emploi localement et en sensibilisant les citoyens à la réduction des déchets.

De nombreuses initiatives de développement de contenants consignés voient le jour en France, encouragées par la demande des consommateurs, la relocalisation de certaines activités de production, ou l’essor de la vente en vrac. Ce projet s’établit dans une optique de co-construction entre les différents acteurs (collectivités, producteurs, distributeurs, entreprises, partenaires associatifs, citoyens…) de notre région, mais aussi de coopération avec le Réseau Consigne national pour créer une véritable filière du réemploi sur tout le territoire français.

ALPES CONSIGNE est née en 2020 suite au regroupement de deux associations locales REVERRECIBLE et LA BALLE œuvrant pour le développement du réemploi des contenants en verre respectivement sur l’Isère et les pays de Savoie. Elle porte le projet d’implantation d’une laveuse de contenants en verre sur les trois départements.

Association loi 1901 à ses débuts, Alpes Consigne devient une SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) en avril 2021 et continue d’appliquer les mécanismes coopératifs et participatifs, dans une démarche d'utilité sociale et de développement local. Elle permet d'associer tous les acteurs concernés par son activité tel que les salariés mais aussi les bénévoles, les bénéficiaires (producteurs, distributeurs) et les collectivités.


L'ELEF (La monnaie autrement)

La Monnaie Autrement est une association du bassin chambérien. Elle regroupe des habitants, des associations et des entreprises. Elle a vocation à créer de nouveaux outils d'échanges économiques locaux.

Son ambition :

  • Améliorer le bien-vivre de tous
  • Créer et dynamiser collectivement des échanges économiques sur notre territoire, avec ou sans argent. 
  • Inventer l'économie de demain, sur les bases de la coopération, de l'entraide, d'une économie circulaire, en circuit court.
  • Développer la solidarité, la citoyenneté et le respect de l'environnement.

Les trois projets initiés par l'association sont L'Accorderie, Écosol (expérimentation 2012-2013), et l'Élef.






Livres en Marches

Association loi 1901, Inform’action a été créée en 1995 par un groupe d’habitants de Les Marches.

Cette initiative trouve son origine dans la volonté d’assurer un développement réfléchi et durable, préservant la sauvegarde du patrimoine exceptionnel de la commune de Les Marches, première commune viticole de Savoie, située au pied du Mont Granier.

Elle a milité avec succès en faveur de dossiers tels que :
– l’adhésion au Parc Naturel de Chartreuse
– l’aménagement du Lac Saint André
– la création du groupe scolaire

Elle a sensibilisé les élus et la population aux conséquences d’un développement de l’urbanisation non contrôlé et à la nécessité de protéger le patrimoine naturel et historique de ses sites.

A partir de 2002, tout en restant à l’écoute de la vie communale et constatant que les grandes options d’aménagement avaient été prises, Inform’action décidait de faire évoluer son activité vers l’animation culturelle, c’est ainsi que naissait le salon  » Livres en Marches ». Au départ, la bourse aux livres et le salon cohabitaient dans la salle Montgrabelle. En 2005, il a fallu installer la bourse aux livres sous un chapiteau de 120 m2 . Ce chapiteau s’est agrandi progressivement et en 2016 il est passé à 575 m2. Parallèlement le recours à l’informatique s’est imposé pour gérer les dizaines de milliers de livres.

Nous sommes passés ainsi, seulement pour la bourse des particuliers, de 2330 livres exposés en 2002 à 57 051 livres pour l’édition 2017.

Les Nuits de la Roulotte

Depuis 19 ans, l’association Les Nuits de la Roulotte propose un festival en plein air et en plein hiver, au cœur de la ville de Chambéry. La thématique des cultures tsiganes et nomades est le noyau de cet événement aux formes multiples, dont la musique est le principal ingrédient. Une ambiance de solidarité, de convivialité et de fête collective est devenue la marque de fabrique du festival, qui fédère depuis toutes ces années, un public fidèle et de plus en plus varié.

Né en 2002 autour d’une passion commune pour la musique et la culture tsiganes, l’association à l’époque constituée d’une poignée d’étudiants, organise la première Nuit de la Roulotte. Rapidement les idées fusent et le projet prend de l’ampleur. Musique, Cinéma,  Conférence, Cirque, Littérature, Théâtre, Danse, Rencontres.

Nomade, Pluridisciplinaire, Participatif et Indiscipliné.
En quatre traits et deux spirales, le concept des Nuits de la Roulotte était né.

Aujourd’hui, l’équipe actuelle, toujours sur les traces originelles, continue d’explorer les chemins de traverse auprès des artistes et des partenaires. Par une politique tarifaire engagée, un positionnement sur la médiation culturelle, l’association défend une culture libre et accessible.